Le monstre de Brocéliande • Un nouveau monde.

Lire les chapitres précédents avant!

Chapitre 1: https://lespenseesdechapynox.blog/2018/06/28/ques-ce-que-je-suis/

Chapitre 2: https://lespenseesdechapynox.blog/2018/07/05/le-monstre-de-broceliande-%E2%80%A2-chapitre-2-la-planche-ouija/

Bonne lecture !

 

•••

 

– 50 janvier 30 250 –

Le monde est sous la dictature d’un seul homme, un homme dont personne ne connaît, même les plus riches ne savent pas son vrais nom. En tout cas tout le monde le surnomme Dieu. La population ne parle qu’une seule langue: le Terrien, et n’ont qu’un seul nom d’ethnie le Terrien.

Ils sont classé en 4 catégories selon leurs richesses.

Les Delta : Qui comprend la population pauvres dont les revenus sont de moins de 10 Yokoyan. (10 YK= 1 miche de pain ) Ils ne bénéficient pas de beaucoup de soins ni d’aide a cause de leurs revenues et font la manche dans les rues. Ils sont le plus souvent réduit en esclavage ou animaux de compagnie par les Beta et les Alpha s’en servent souvent de meubles. Cette classe est la plus représentative de la race humaine. Leurs noms sont essentiellement composé des chiffres et de lettres.

Les Gamma : Ce sont les personnes qui ont des revenus plus élevés (plus de 10YK par mois ). Ils bénéficient d’un travail basiques et vivent plus ou moins bien, mais il peuvent devenir Delta du jour au lendemain tout dépend des Alpha.

Les Beta : C’est la classe aisée de cette société. Vous avez de la chance si vous faites de cette classe. Tout comme la précédente, vous pouvez aussi bien descendre en classe, mais vous ne pouvez jamais monter.

Les Alpha: Ce sont ceux qui transmettent la parole de Dieu. Cette classe est la plus importante et protégée par les Beta et nourrie par les Gamma. Ils sont très protégés et sont très précieux. Ils ne respirent pas le même air que les autres et sont des grand prêtres ou d’éminents chef d’états. Ils obéissent à Dieu sans le contredire ni rien.

Nous sommes maintenant dans un grand hangar souterrain à 50 mètres de profondeurs, à l’abri des regards. Une personne était assise devant un écran énorme, c’était un homme de corpulence fine de petite taille environ 1m60. Sur cet écran, on pouvait voire un vieux bâtiment, un sol en damier, une table de Ouija posée abîmée par la pluie, accompagné d’une goutte dans le même état. Tout ce passait à merveille.

L’homme avait l’air d’avoir environ la trentaine et avait un visage ovale, des yeux vert foncés avec de grosses lunette rectangulaires, dans un design assez vieux pour son époque. Il porte une écharpe longue de plusieurs couleures. Il portait un pull à col roulé noir et une longue veste à col relevé. C’est vrais qu’il fait froid en bas.

Il joignait ses mains d’un air satisfait.

“Parfait parfait! “dit il

Il se leva et alla se faire chauffer un café bien chaud.

 

-31 Décembre 1980 –

Tout était clair maintenant, c’était ses sale gamins qui m’avait mis dans cet état. Génial, il ne me reste plus qu’à errer et c’est tout. Je ne sais pas du tout quoi faire, je n’ai même pas besoin de me sustenter étant donné que je ne ressent pas ce besoin.

Je me remet à errer dans cette maudite forêt que j’ai déjà explorée de fond en comble depuis un bon moment. Les animaux me fuient à cause de mon apparence repoussante et franchement qu’est ce que je m’ennuie. Je suis totalement seul, j’aurai préféré resté mort dans ce cas.

Je finis par m’assoir sur une souche au dehors et je me tenait la tête, mes oreilles, ou du mon oreille valide tombait automatiquement. Et ce qui était drôle, c’était qu’elle bougeait selon mes émotions. Elle se dressait dans la joie et descendait dans la tristesse et l’ennui.
– 50 janvier 30 250 –
L’homme devant son écran était revenu.

“Je penses que notre simulation touche à sa fin. “ dit il en voyant l’écran

L’homme but un gorgée du breuvage et appuya sur plusieurs boutons et tira diverses manettes tel un fou et s’installa sur son siège de ministre poussiéreux pour en regarder le résultat.

 

-31 Décembre 1980 –

Je soupire et je regarde autour de moi. Quelque chose d’étrange se passait. je ne comprit pas tout de suite, mais tout ce qui est autour de moi est en train de disparaître sous un écran de fumée, je ne comprenait rien de ce qu’il se passait. J’étais maintenant dans une immense salle blanche.

“Qu’est ce que c’est que ce bordel?  demandais je

-Fin de la simulation! Dit une voix dans un micro

-Qui est là! Ou suis je? C’est quoi cette histoire de simulation de merde? “ demandais je en colère

 

– 50 janvier 30 250 –

“Héhé, génial, il est parfait! je l’ai réussi! Putain je suis un génie! “dit l’homme en tournant sur son siège  

La créature faite dans un métal et le reste n’était que de la récupération de vieux animatroniques mis au rebus. En tout cas sa création n’était pas contente.

Eh oui je suis furieux absolument furieux alors toute cette forêt ce gamin que j’ai tué, cette histoire de planche Ouija etc tout ceci n’était pas réel? je me lève de la ou je suis et je sort par la seule et unique putain de porte, je compte bien m’expliquer avec l’idiot qui m’a fait ça! On ne réveille pas les morts pour ça! C’est du total irrespect!!

L’homme était adossé à la porte, je voyais rouge et dans le sens propre du terme, ma vision était rouge. Je s’élançait vers lui dans le but de l’étriper lui arracher ce sourire de merde! Mais je restait bloqué, il s’approchait de moi avec un air fier. je n’arrivait pas à parler, tout ce que je pouvais c’est le suivre des yeux.

“Excellent excellent! Oui mon grand je t’ai testé pour voir tes capacités émotionnelles, ça ne m’a pris qu’une journée, oui une journée dans laquelle je t’ai insufflé des émotions et d’autres choses.” dit il en me tournant autour

Il avait le contrôle de moi, je veux dire, de mon “corps”. Je ne peux pas bouger c’est super perturbant. Mais alors qu’est ce que je suis?

“Tu es une machine dans laquelle j’ai insufflé des sentiments, je sais que ça a été fait il y a bien longtemps, mais toi! Tu  n’obéis à aucun programme sauf celui ci, celui qui te dit “pas bouger”. Si je t’avais laissé faire je serai en charpie à cette heure. “ dit il dans un léger rire

Hein? Alors il lit aussi mes pensées le con? Putain vire moi ce programme que je te défonce ta sale tronche de rat crevé!!

Il explosa de rire et vint devant moi:

“Hé bah non! Hors de question que tu me démonte la gueule et pourquoi? C’est moi qui t’es crée et sans moi tu ne serrai pas debout devant moi! “

Hé merde, il lit vraiment tout en moi tel un livre ouvert. mais j’y repense, c’était quoi ce moment d’absence que j’ai eu l’autre jour??

“Alors ça c’était un bug justement, j’ai perdu ton contrôle ça arrive parfois et tu as abimé un mur a cause de ça. “ dit il en désignant des traces de griffure sur le blanc

“Donc vu que j’ai connaissance de ce bug, je peux le régler. Allez suis moi. “ dit il en allant a la fameuse porte

Je le suivait malgré moi, alors c’était donc mon créateur, mais pourquoi ais-je été créé? Quel est mon but? A vrais dire ces nouvelles m’avait calmé d’un coup net. C’était louche de passer de rage au plus grand des calme.

“Ouais tu l’a dit c’est louche et tu peux parler tu n’es plus sous le programme.

-Enculé.

-Enchanté, Epson Marzoshka, Ingénieur, philanthrope , alcoolique et drogué notoire qui s’éclate à créer des machines de toutes sortes pour planer.

-Ah. “

C’est tout ce que je trouvait à lui répondre car je n’avais pas compris un traître mot de ce qu’il avait dit. Il me mena à une salle dans des tons plus chauds d’après mes capteurs.

“Donc, je t’ai créé pour m’amuser au départ, tu es l’agencement de diverses parties d’animatroniques et j’ai réussi à créer un lapin sortant tout droit d’un film d’horreur. Tu aime les film d’horreur? Les films d’horeure c’est cool!

-Euh je ne sais pas j’en ai jamais vu…et on est ou là?

-Un bunker de l’armée Russe datant de la Guerre A15, il résiste a toutes températures et tout type de chocs. dit il d’un air fier

-Mais pourquoi tu vis dans ce bunker? Il est sous terre je suppose?

-Hé oui, tu es plus intelligent que je l’imaginait!

-Merci? Et en quelle année sommes nous?

–  Au siècle de la chèvre. “ dit il dans le ton des plus sérieux

Il partit vers son panneau de contrôle composés de plusieurs éléments modernes comme vintage. Je m’avance vers lui d’un air perplexe

“C’est à dire l’année de la chèvre?

-Nous sommes au 301 ème siècle. La Terre est réunie en un seul continent artificiel et les animaux la haut sont tous artificiels, tous des créations de l’homme. Ou du moins des création de “Dieu”

-Dieu existe? demandai je en croisant les bras d’un air perplexe

-Non, c’est juste un pauvre mec qui est au dessus de tout le monde et qu’on doit appeler Dieu. Le monde a beaucoup changé depuis le 20ème siècle et n’est pas allé dans le positif.” dit il d’un air désolé

Il était assis sur son siège et se mettait a tourné d’un air blasé a ce demandé ce que ce petit homme était vraiment. En tout cas pas de doute, il a un pet au casque!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s